LE TAROT

Le Tarot dit "de Marseille" ne laisse jamais indifférent, ni ses partisans, ni ses opposants. Ses côtés mystérieux et irrationnels attirent et dérangent. Comment quelques morceaux de carton représentant des personnages parfois ingrats peuvent nous renseigner sur notre passé, notre présent, et nous orienter vers notre avenir ?

L'Histoire du Tarot

L’origine du Tarot n’est pas certaine ; Egypte, Moïse, Kabbale, Cathares, Marie Madeleine, chacun y va de sa petite histoire, mais rien n’est attesté. Les plus anciennes cartes existantes, peintes à la main datent du XV ème siècle, en Italie, où le nom « Tarocchi » est apparu. Il faudra attendre le XVIII ème pour que Antoine de Court de Gébelin et Etteilla qui assimilent ces cartes au fameux Livre de Thot, ou Livre des morts, fassent renaître ce jeu. Enfin c’est au XIX ème siècle que les cartomanciennes se multiplient. Une des plus célèbres étant Mademoiselle Lenormand, confidente de l’impératrice Joséphine. Elle recevait régulièrement en consultation Napoléon Bonaparte, Robespierre, Marot et Danton. Plusieurs Maîtres Cartiers ayant entre 1750 et 1930 leurs imprimeries à Marseille, ce jeu a pris le nom de « Tarot de Marseille ». Actuellement, il existe une multitude de Tarots. Les images sont différentes, en revanche, la symbolique et le sens restent identiques ainsi que le nombre de cartes : 22 arcanes (du latin « arcanum » : secret) majeurs et 56 arcanes mineurs, soit 78 lames.

L'utilité du Tarot

Le tarot est un merveilleux outil psychologique, un miroir de l’âme. Un tirage permet au Tarologue de cerner l’attitude psychologique du consultant, de sentir son mode de fonctionnement (au plan mental, émotionnel ou spirituel), puis de l’aider à prendre conscience de ses compétences et de l’accompagner dans sa réalisation. Lever les doutes, aider à faire des choix ; cerner le passé permet au présent de colorer l’avenir.

"En tant que Numérologue il m’aurait été difficile de ne pas me passionner aussi pour le Tarot. Ces deux activités étant à mon sens indissociables, elles se conjuguent naturellement lors de mes consultations.
Le Tarot fait de chacun d’entre nous un être unique qui mérite qu’on lui consacre du temps pour le guider sur son chemin. En revanche, Tarologue ou non, nous ne sommes que des êtres humains, l’interprétation d’un tirage peut alors varier en fonction de chacun. Le Tarologue conseille mais n’affirme pas, il se doit de mettre ses compétences au service d’autrui, sans jugement aucun, et bien sur dans le plus grand Secret du Tarot."
« je ne peux rien pour qui ne se pose pas de questions » Confucius